Géraldine Lefort
Inspirées de l’art aborigène, les œuvres de Géraldine Lefort possèdent une valeur esthétique et une force visuelle qui accrochent l’observateur. L’utilisation du pointillé dans ses peintures s ‘inspire des techniques d’illustrations symboliques des aborigènes d’Australie pour raconter des histoires. Pour l’artiste, fascinée par ce peuple après un long séjour de 2 ans dans ce pays, il s’agit d’ailleurs de rendre hommage à cet art ancestral encore méconnu mais fascinant.

L’art est un élément clé dans la culture Aborigène.
Il puise son inspiration dans ce souvenir toujours vivant de la création de l’Australie que l’on appelle le “Dreamtime” ou “temps du rêve” - ensemble de mythes partagés par tous les Aborigènes et évoquant l’apparition de Grands Ancêtres (“esprit-éclairs”, demi-dieux, animaux, voir plantes) sortis du magma originel pour façonner le continent à leur image, donner naissance aux tribus, instaurer lois et coutumes sociales et religieuses. Il est toujours lié à un territoire (itinéraire, site, grotte, point d’eau… au sens topographique).
Les Aborigènes célèbrent, chantent, dansent, miment et peignent ce que nous appelons “art” mais qui pour eux est avant tout spiritualité.

==================================================================================================================

Inspired by Aboriginal art, the works of Geraldine Lefort master aesthetics and have a strong visual impact attracting the viewer. The technique of using dots in her paintings is inspired by symbolic illustrations of Australian Aboriginals for storytelling. For the artist, fascinated by those people, after a long stay of 2 years in this country, it is a mean to honour this ancient art still unknown yet incredible.

Art is a key element in Aboriginal culture.
It draws its inspiration from a very vivid and alive memory of the creation of Australia called the "Dreamtime" – it’s a set of myths shared by all Aboriginal people evoking the appearance of their Great Ancestors ("mind-flashes", semi-gods, animals, plants) that come out of the original magma to shape the continent in their image, giving birth to tribes, set up social and religious laws and customs. The Dreamtime is always linked to a territory (route, site, cave, water...in the topographic sense).
Aboriginals celebrate , sing, dance, mime and paint what we call "art" but which for them is above all spirituality.

All Products From This Seller

Articles 1 à 9 sur un total de 15

par page
Pages
  1. 1
  2. 2

Articles 1 à 9 sur un total de 15

par page
Pages
  1. 1
  2. 2